Mon résumé:

 

 Eleanor est une adolescente qui se trouve trop grosse et trop rousse,celle-ci est harcelée par ses camarades. Alors qu'elle monte dans son bus pour aller au lycée, elle se retrouve sans place sur laquelle s'asseoir. Elle se voit obligée de passer ses trajets à côté de Park, un jeune coréen qui étudie dans le même lycée. Les deux adolescents ne s'adressent pas un mot ni un regard mais vient alors rapidement une connexion entre eux notamment grâce à leur passion pour la lecture et la musique.

 

Décrire ce livre en un mot?

 

d é r o u t a n t .

 

En long , en large et en travers 

 

     Eleanor & Park m'a totalement conquise. En achetant ce bouquin , je m'attendais à un simple livre sur le rejet de la société, le harcèlement (mais tout de même mélangé à l'histoire d'amour des deux adolescents). Et bien détrompez vous , c'est un livre très réfléchi où chaque détail compte.

 

     Le personnage d'Eleanor est le plus complexe de toute l'histoire. Elle est très difficile à cerner mais malgré cela on parvient à  comprendre qu'elle ne saisit pas ce qu'il lui arrive. Elle a peur que Park entre un peu trop dans sa vie , qu'il souffre avec elle. Nous pouvons le remarquer grâce au fait qu'elle ne lui a jamais dit "je t'aime" une seule fois.Pourtant, elle ne peut pas vivre sans lui et ceci est très clairement raconté dans les parties "Eleanor" du livre.

 

    Ce qui est totalement contradictoire est qu'elle souhaiterait plus que tout au monde avoir une vie et une famille normale - comme celle de Park - mais elle ne souhaite pas être banale . Elle veut se démarquer (notamment avec les vêtements qu'elle porte).Au fil des pages, on remarque le changement de son personnage , qui se détend de plus en plus. 

 

Le personnage de Park est mon personnage préféré de cette histoire. Il est très intéréssant et attachant. Sûrement plus qu'Eleanor tout simplement parce que nous  arrivons  totalement à comprendre ses pensées et ses idées. Elles sont claires et logiques contrairement à celles d'Eleanor qui nous déconcerte souvent. 

On comprend très vite que Park n'est pas seulement amoureux d'Eleanor , il ne peut pas vivre sans elle . Elle est devenue sa vie , il s'est éloigné de tout ses amis pour pouvoir l'aimer pleinement.

Pour ma part , pour la scène où - ne pas lire si vous ne voulez pas savoir - Park met de l'eye-liner, soit disant parce qu'il aime ça . Il précise même qu'il trouve que ça le rend plus viril. Je ne pense pas que la raison qu'il ai donné soit véridique. J'ai compris qu'il en mettait parce qu'il s'avait très bien que les gens le regarderaient , le critiqueraient. Il voulait soutenir Eleanor , ressentir juste une fois ce qu'elle pouvait ressentir face aux moqueries.

 

Alors cette fin ?

 

Je suis restée sur le bvfcdx . On comprend alors que la toute première page du livre nous annonce déjà la couleur ( et nous apporte même des détails qui ne figurent pas sur la dernière page).  Cette finn!!!!!!

Il y a tellement de choses à comprendre et à la fois rien du tout . C'est écrit d'une telle manière qu'on ne sait vraiment plus quoi penser.

  Pour parler du dEbUt De La FiN , les aurevoirs sont déchirants (jai versé mes petites larmes j'avoue). On ressent très bien qu'Eleanor lui dit adieu ( et ça il ne s'en rend compte qu'à la fin ) et Park lui dit juste aurevoir.Un aurevoir qu'il repète pour être sûr qu'elle va l'appeler , lui écrire...Ce qu'elle ne fait pas.

J'avoue que voir par la suite Park avec une autre fille m'a juste tellement attristée et surprise à la fois.

Ce qui était le plus suprenant et merveilleux pour moi ,était le moment où Park reçoit une carte postale . Il s'attend à une longue lettre mais tout ce qui est dit dans le livres est "Just three words long". On suppose donc qu'elle lui a écrit "je t'aime" pour la première fois.

 

 

Ma note 

 

19/20 !